.Paris et .Bzh : retour sur l’ouverture au grand public

paris-et-bzh-retour-sur-louverture-au-grand-public

nouvelles-extensions-nddL’actualité des noms de domaines a été chargée en France cette semaine. Nous avons pu assister à l’ouverture des noms de domaines en .Paris et en .Bzh. Les habitants de la capitale et de la région Bretagne ont ainsi pu commencer à faire leur réservation, quelques mois après l’ouverture de ces extensions pour les marques et autres détenteurs de droits. Retour sur ces nouveautés.

Le .PARIS, une réussite dès les première heures

La capitale française a vu son extension ouverte au grand public ce mardi 02 décembre à 14h. Depuis le mois de juin, une centaine de pionniers parmi lesquels la Tour Eiffel (toureiffel.paris), la RATP (metro.paris) ou les aéroports de Paris (airports.paris) utilisaient déjà l’extension. Ils sont désormais plusieurs milliers à la proposer et on devrait prochainement la voir apparaître dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

paris-domaine-tour-eiffelL’objectif initial donné par la Mairie de Paris était de 10 000 noms de domaines réservés en deux ans. Après une journée, on comptais déjà plus de 7 000 réservations. Autant dire que l’objectif devrait être aisément remplit. C’est un joli coup pour la Ville qui percevra 40 à 60% des recettes générées par ces ventes. Reste maintenant à savoir si la ville de Paris réussira à dépasser New York avec ses 50 000 réservations de .Nyc en un mois, ou Londres qui avait atteint les 48 000 pour le .London. Chez Viaduc, nous proposons les noms de domaines .PARIS à 49€ HT / an. Si vous aussi vous souhaitez en profitez, n’hésitez plus! Les ventes suivent le principe du premier arrivé, premier servi.

Une liste de termes premium reste encore inaccessible à la réservation. Un peu plus de 3000 termes sont ainsi bloqués pour le moment. Ils feront l’objet d’une attribution spécifique. Le détail de la procédure pour réserver ces mots clés n’est pas encore connue mais les informations devraient arriver à partir du mois de janvier 2015. Parmi ces mots, on trouve par exemple : serrurier.paris, fleuriste.paris ou apero.paris. Si vous souhaitez réservez un nom de domaine en .Paris et que vous avez un doute, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Le .BZH, première extension régionale française

Les bretons ont, eux aussi, eu le droit à l’ouverture de leur extension cette semaine. Le .BZH est arrivé sur nos écrans le jeudi 04 décembre à midi. Là encore, les ayants droits avaient pu pré-réserver leur noms de domaines et quelques entités avaient commencé à l’utiliser. Les sites Internet de Quimper et Vannes avaient laissé leur .fr pour affirmer leur identité avec un .bzh.

bretagne-bzh-dolmenL’objectif de cette nouvelle extension est bien entendu de rassembler les acteurs du numériques sur le territoire breton ainsi que toutes les personnes vivant en dehors de la Bretagne mais ayant un fort attachement pour cette région et souhaitant le mettre en avant sur un site internet. Particuliers et entreprises peuvent désormais utiliser le .Bzh que ce soit simplement pour posséder une adresse email personnalisée (adresse@nom-domaine.bzh), pour créer un site personnel  ou un site professionnel.

La Bretagne est la première région française à pouvoir bénéficier de sa propre extension. Viaduc la propose à 54,90€ HT/an. D’autres régions devraient avoir droit à leur extension dédiée dans les prochains mois. On pourra bientôt trouver des noms de domaines en .alsace, .aquitaine ou .corsica et cela ne concerne que la France. De nombreuses extensions géographiques ont été validées par l’ICANN pour différents pays à travers notre planète.