Observatoire du marché des noms de domaine : le .fr se porte bien selon l’Afnic

L’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) est le registre des noms de domaine pour la France mais aussi pour la Réunion, Mayotte, Wallis et Futuna, les Terres Australes et Antarctiques et Saint Pierre et Miquelon.

Elle accompagne également, dans le cadre des nouveaux gTLD, 17 projets de nouvelles extensions auprès de l’ICANN tels que le .bzh ou le .paris.

Le 12 septembre dernier, l’AFNIC révèle, via l’édition mensuelle de l’Observatoire du marché des noms de domaine, les grandes tendances du marché du .fr.

Un taux de concentration constant depuis 2006

Le .fr, créé en 1998, a connu entre 1998 et 2004 un taux faiblement concentré. A partir de 2004 et jusqu’en 2006, grâce à l’abandon du droit au nom qui obligeait les entreprises à justifier leur légitimité à obtenir leur nom de domaine, le marché a sensiblement augmenté en terme de volume. Les demandes pouvant être faite dans la plupart des bureaux d’enregistrement, le taux de concentration à quant à lui connu une légère baisse.

Depuis 2006, les noms de domaine en .fr sont ouverts aux particuliers, avec pour effet une augmentation flagrante des demandes et du taux de concentration. Cette augmentation du taux de concentration est liée au fait que les demandes étaient réalisées dans un nombre restreint de bureaux d’enregistrement.

L’évolution des extensions sur le marché français

L’étude tend à comparer les évolutions du .fr, du .com et des autres extensions sur la période 2007 – 2013.
Sur cette période, tandis que le marché du .com et des autres extensions de noms de domaine perdaient respectivement 5.4% et 5.3%, le .fr a augmenté de 10.7%.
Les courbes du .fr et du .com sont parfaitement en corrélation, ce qui sous-entend que le principal concurrent du .fr est bien le .com.

Le .fr, bien que non leader sur le marché français, est donc une extension de référence en France. Les chiffres nous démontrent que le .fr acquiert chaque année plus de parts de marché face aux autres extensions de noms de domaine.

Pour aller plus loin :
http://www.afnic.fr/fr/l-afnic-en-bref/actualites/actualites-generales/7225/show/le-fr-continue-de-gagner-des-parts-de-marche.html