Le .bio, une extension écologique

Le .bio, une extension écologique

Starting Dot, une start-up française fondée en octobre 2011 et dédiée au développement de portefeuille de nouvelles extensions de domaine, a pour objectif de proposer aux sociétés de divers secteurs une adresse internet annonçant clairement l’identité de leur métier.
Dans ce cadre, l’ICANN a validé la nouvelle extension de nom de domaine en .bio qui avait été proposé par Starting Dot. C’est son partenaire, l’IFOAM, l’association internationale de l’agriculture biologique, qui déterminera les conditions d’accès aux entreprises concernant son secteur.

Intégrer le mouvement biologique, adoptez le .bio

Bio est une abréviation de nombreux mots tels que biologie, biographie, biodiversité… Le .bio, dans cette logique de pluralité, sera donc ouvert à de nombreux domaine évoquant la vie, la nature, l’agriculture biologique, les biographies ou encore la biologie.
Le mouvement biologique a pris un élan considérable lors de la prise de conscience mondiale qui a eu lieu sur l’importance et la nécessité de d’amplifier le phénomène du développement durable et de minimiser l’impact écologique humain sur la planète.
Ce mouvement bénéficie désormais de sa propre extension de nom de domaine, le .bio. Elle représente une réelle opportunité pour de nombreuses entreprises et organisations manquant de visibilité. Que ce soit pour protéger votre nom de domaine, enregistrer une nouvelle activité, améliorer votre référencement ou encore trouver plus de débouchées, cette nouvelle extension est faite pour vous. Le but étant que chacun puisse partager sur son sujet de prédilection, allant donc du partage de sa biographie aux cosmétiques bios en passant par les laboratoires biologiques.

Enregistrer son nom de domaine en .bio

Regroupant de nombreux domaines, les conditions d’accès au .bio ne sont pas toutes les mêmes selon les activités des entreprises. En effet, en ce qui concerne l’agriculture biologique, l’enregistrement sera strictement interdit à toute personne ou entreprise ne respectant pas les principes établis par l’IFOAM. On ne pourra donc pas enregistrer de site sur les OGM ou sur la biotechnique agricole. Pour le reste des secteurs concernés, l’enregistrement d’un nom de domaine est libre pour un budget de 56.00€ HT.
Le calendrier d’ouverture du .bio se déroule en deux étapes. La première regroupe la sunrise et le landrush et s’étale du 08 juin au 06 juillet 2014. Suivra ensuite l’ouverture générale avec l’application du principe « premier arrivé, premier servi » le 28 juillet 2014.