Berlin, ville pionnière des nouvelles extensions de noms de domaine

La nouvelle extension de nom de domaine en .berlin a été ouverte à tous le mardi 18 mars 2014. Le .berlin a suivi le principe de la « start date sunrise » c’est-à-dire que l’annonce du début de la sunrise a été faite 30 jours avant et lors de l’ouverture, la règle du premier arrivé, premier servi a été appliquée. Il est important de noter que Berlin est la première métropole au monde à avoir sorti son extension personnalisée. Le .berlin est géré par la société Dotberlin qui, suite à près d’une décennie de lobbying  auprès de l’ICANN et de la municipalité, a obtenu la première extension de ville au monde. Berlin est ainsi devenue une pionnière dans l’attribution des nouvelles extensions après une bataille qui durait depuis 2005. Le .berlin est disponible pour une cinquantaine d’euros par an et la première année est gratuite. Peu de conditions sont requises pour pouvoir enregistrer son site en .berlin. Il faut avoir sa marque enregistrée à la Trademark Clearinghouse, avoir le SMD file associé (obtenu auprès de l’agent TMCH) et avoir un contact basé à Berlin. Le maire de Berlin considère que cette nouvelle extension de nom de domaine « offre la possibilité de mettre en valeur Berlin comme cadre de vie ou comme siège d’une activité entrepreneuriale ». Premier signe du futur succès de cette extension géographique, en moins de 20 minutes, plus de 20 000 noms de domaines avaient déjà été enregistrés.

TLDs géographique : nouvelles villes bientôt en lice

Le succès du .berlin, qui seulement après quelques heures d’ouverture avait déjà enregistré plus de 50 000 noms de domaines, est de bonne augure pour les autres extensions géographiques qui vont arriver d’ici fin 2014 sur le marché. Les extensions géographiques reliées à un lieu, une ville ou une région sont un excellent moyen pour une entreprise de toucher le public de la zone ciblée et permettent d’approcher de nouveaux marchés. De plus, une extensions en .paris, .london ou .nyc ajoute de la valeur à un nom de domaine et accroit la confiance des internautes. Les extensions géographiques qui vont arriver tel le .roma permettront donc d’affirmer les attaches d’une entreprise avec un lieu précis.