Egypte : la censure de l’internet

Egypte : la censure de l’internet

Suite aux événements actuels qui bousculent le Pays, les autorités égyptiennes ont décidé de bloquer les accès à internet en coupant les services des fournisseurs d’accès locaux.

Le 28 janvier dernier, le gouvernement égyptien coupait

l’accès à l’ensemble du réseau internet en ordonnant aux différents FAI locaux de suspendre le protocole DNS, permettant la conversion des adresses IP en noms de domaine, et le protocole BGP, permettant l’échange (entre routeurs) d’informations sur les réseaux.

Une première pour un gouvernement qui n’avait jusqu’alors jamais mis en place une telle censure, appliquée pour tout un pays.

Coté noms de domaine, il semblerait que le registre en charge de l’extension .eg, qui n’est autre que le ministère de la communication égyptien, ne bloquerait pas les dépôts.

Les enregistrements de noms de domaine sous l’extension géographique égyptienne restent donc toujours d’actualité.

Il est tout à fait possible de déposer et de protéger un nom de domaine en .eg, cependant si ce nom de domaine pointe vers un site internet et donc du contenu en ligne, celui ci ne sera simplement pas accessible.