Comment identifier un bon hébergeur ?

Comment identifier un bon hébergeur ?

Cet article traite de l’hébergement et du fait que choisir un bon hébergeur est non seulement capital mais aussi vital pour la crédibilité de votre site. De nombreux professionnels choisissent un prestataire  à bas coût (ou pire, un hébergeur gratuit) en se disant qu’un hébergement en vaut un autre.

Comme souvent, il existe des règles de base à suivre afin d’éviter des erreurs qui pourraient être lourdes de conséquences pour votre site ou votre entreprise.

Aujourd’hui, vous pouvez trouver des dizaines ou même des centaines d’hébergeurs sur le web mais comment choisir celui qui saura répondre à vos besoins ? D’ailleurs, connaissez-vous vos propres besoins.

Cet article vous propose de passer en revue toutes les options que pourra vous proposer un véritable hébergeur de qualité et ainsi savoir ce que vous devrez lui demander.

  1. Le premier point concerne la bande passante. Si vous lancez un nouveau produit,  que vous attendez beaucoup de visites sur votre site et que votre bande passante est insuffisante, le site sera tout simplement inaccessible. Le dernier exemple en date est celui du site France.fr.
  2. Au moment de choisir votre hébergeur, penchez-vous également sur la capacité de stockage qu’il vous propose. Un espace de stockage illimité proposé gratuitement cache forcément quelque chose. A l’inverse, une offre gratuite avec un espace de stockage restreint ne sera faite que pour vous obliger à souscrire à une offre payante qui ne correspondra pas forcément à vos besoins. Si vous ne parvenez pas à déterminer l’espace de stockage dont vous aurez besoin, n’hésitez pas à poser la question à un expert.
  3. Certains hébergeurs vous proposeront une messagerie. Est-ce un service payant en plus ? Si oui, quel est son coût ?
    Si vous avez un site Web, vous devez disposer d’au moins une adresse correspondant au nom de domaine du site. Dans le cas d’une entreprise, idéalement, chaque membre de la société doit disposer de sa propre adresse. Pensez également à créer des boîtes contact, support ou info. Pour consulter ces adresses mail, adressez vous à un prestataire qui sera en mesure de vous guider pour les paramétrer sur un Oulook ou un Thunderbird. Il n’y a rien de plus agaçant que de tourner en rond lors que l’on tente ce type de paramétrage.