LinkedIn 2018, une interface dans l’air du temps

LinkedIn 2018

LinkedIn 2018

LinkedIn 2018, une interface dans l’air du temps

Depuis le rachat de LinkedIn par Microsoft, fin 2016, le réseau social ne cesse d’évoluer.  Avec près de 500 millions d’inscrits, LinkedIn se place en première place des réseaux sociaux professionnels. Pour proposer une expérience client toujours plus agréable, ergonomique et utile, l’application modifie régulièrement son interface. En effet, plusieurs nouveautés ont été mises en place afin de développer l’application et de la faire évoluer selon les tendances actuelles. LinkedIn se tourne vers un visuel davantage ludique ressemblant de plus en plus à l’application mobile et au modèle de Facebook.

Dans un premier temps, depuis août 2017, LinkedIn opte pour la vidéo native. L’application héberge désormais les vidéos sur sa propre plateforme. L’objectif ? Capter l’internaute, tout en évitant qu’il ne sorte de l’application pour visionner la vidéo. Ce système permettrait également d’avoir une portée plus importante par rapport aux vidéos hébergées sur une autre plateforme, telle que YouTube par exemple. En effet, les algorithmes des réseaux sociaux tendent à être très égocentrés, pénalisant ainsi les liens externes. Le chargement de la vidéo au format mp4 se fait à partir de l’onglet “vidéo”, au niveau de l’espace de partage de contenu, sur la page d’accueil. Il est également possible de filmer directement à partir de la plateforme sur ce même onglet. Cette année, LinkedIn devrait rendre la fonctionnalité disponible pour les pages entreprises.

Dans un second temps, il est désormais possible de désactiver des notifications spécifiques telles que les anniversaires. Cette option permet de trier les informations et de choisir celles que l’on souhaite conserver. Il suffit pour cela de se rendre sur “Préférences et confidentialité”, puis, “Communication” et enfin “Notifications LinkedIn”. Cette fonctionnalité est intéressante pour les membres très actifs et disposants d’un réseau important.

L’aimant devrait également se démocratiser sur LinkedIn, sur l’application mobile. C’est une fonctionnalité qui permet de cibler certaines relations lors de la publication d’un post. Grâce à l’aimant, vous pouvez atteindre une catégorie d’individus selon leurs compétences (“vente”, “marketing digital”, etc.). Ce système est intéressant dans la mesure où l’algorithme de LinkedIn ne permet plus, depuis quelques temps maintenant, de voir le fil d’actualité selon un ordre chronologique. Ainsi, les publications sont triées selon un algorithme propre à LinkedIn et, encore aujourd’hui, peu connu.

Et au niveau esthétique, qu’est-ce qui a changé ?

Vous l’avez sûrement remarqué, la photo de profil a été replacée à gauche de votre profil personnel, dans le même esprit que les profils Facebook. Elle se différencie désormais de l’application mobile, qui laisse la photo au centre de l’écran. Cependant, pour les deux versions, la photo reste circulaire.

Toujours afin d’évoluer et de proposer des formats dans l’air du temps, LinkedIn propose désormais des publicités “carrousel” (insertion de photos légendées à faire défiler) dans le même état d’esprit que celles déjà présentes sur Facebook. Les entreprises peuvent désormais mettre en avant des produits ou des services grâce à un visuel attrayant et ludique.

Chez Viaduc les réseaux sociaux ont de l’importance, c’est pourquoi nous vous proposons des offres afin de présenter, valoriser et rendre visible votre entreprise sur les réseaux. Pour plus d’informations contactez-nous au 01 85 08 72 61 ou consultez notre site internet viaduc.fr