Optimiser des images pour le SEO

référencement sur google images

Optimiser des images en SEO n’est pas une mince affaire. Comme nous allons le voir, il y a divers paramètres à prendre en compte pour contribuer à améliorer la position de vos pages (et par définition de votre site). Bien que les critères des algorithmes des robots d’indexation restent assez flous, notamment en ce qui concerne leur importance par rapport au total des critères, on sait que les images constituent un élément important du référencement d’un site web. Il serait ainsi préférable d’insérer au moins une image sur chaque page de votre site (dans la mesure du possible). Aidant l’internaute à interpréter un contenu plus rapidement et plus facilement, les images sont vues par les moteurs de recherche comme un signe de qualité pour une page.

Plusieurs éléments sont alors à prendre en compte pour référencer au mieux votre image. En effet, plus vous donnerez aux robots des informations sur vos images, mieux ils comprendront à quoi elles correspondent.

Le texte alternatif (balise alt) : 

Comme son nom l’indique, il correspond à un court texte décrivant ce que l’image illustre. Techniquement, il n’est pas nécessaire d’en ajouter un, mais il est pourtant très important pour le SEO. Il permet en effet aux utilisateurs ne pouvant pas lire l’image d’en obtenir une description. Cela est donc révélateur de l’accessibilité de votre page, critère hautement valorisé par Google.

Google préconise de créer des balises alt décrivant bien l’image, mais sans tentative de sur-optimisation avec du « bourrage de mots-clés ». Vous pouvez aussi consulter les autres bonnes pratiques recommandées par Google.

À noter que sur les CMS tels que WordPress, vous pouvez facilement paramétrer l’aspect sémantique des images grâce à des champs prévus à cet effet. Vous n’aurez ainsi pas besoin de rentrer dans le code.

Le nom du fichier :

Pour améliorer votre positionnement dans Google Images, il est essentiel de donner un nom pertinent à votre fichier, qui décrit ce qui apparaît sur l’image. Le nom du fichier doit en effet ressembler à une requête potentielle d’internaute, de préférence avec des termes séparés de tirets.

Google a par ailleurs lancé en juillet 2019 la fonctionnalité “Swipe to Visit”, qui permet, en un swipe vers le haut, de visiter le site hébergeant l’image sur laquelle on se situe. Cette fonctionnalité n’est en revanche permise qu’aux pages au format AMP (Accelerated Mobile Page).

Le contexte de l‘image : 

Le contenu et l’emplacement de l’image sont aussi importants pour aider le moteur de recherche à bien comprendre la cohérence de cette dernière. Il faut savoir que Google prend également en compte la qualité du contenu sur le reste de la page pour référencer l’image. 

D’autre part, il vaut mieux éviter d’inclure du texte dans les images, car il ne sont pas accessibles par tous les utilisateurs, et pas lus par les robots d’indexation.

Le format et le poids de l’image : 

Il faut premièrement éviter les images trop lourdes, qui vous pénaliseraient en matière de SEO à cause d’un temps de chargement trop long. Il est donc d’usage de préférer le format JPEG, qui permet une meilleur compression de l’image C’est le format standard que l’on retrouve sur le web. Le format SVG, lui est un format vectoriel. Il permet de modifier les dimensions des images à l’infini sans perte de qualité. Ce format est typiquement utilisé pour les logos. Enfin, le format PNG est légèrement plus lourd que le JPEG, mais nécessaire si vous souhaitez pouvoir profiter de la transparence du fond. Il est à privilégier pour des images plus petites. Avant, l’import, pensez à réduire la taille de vos images pour gagner en temps de chargement.

Vous l’aurez compris, le référencement des images est donc essentiel dans une bonne stratégie de référencement. Les internautes peuvent en effet se rendre sur votre site depuis une image bien positionnée dans les résultats de Google Images, il est donc essentiel de faire un travail de fond sur ce point. 

Maintenant que vous connaissez l’essentiel afin d’optimiser les images dans votre stratégie de référencement, apprenez à bien référencer une vidéo YouTube ici !