Les résultats de la quatrième édition de la cartographie du web malveillant

Mc Affee, l’éditeur de solutions de protection anti virus et anti spam pour les entreprises, vient de publier sa quatrième cartographie du web malveillant.

 

Cette étude propose un classement des sites internet les plus utilisés pour des pratiques malveillantes et illégales.

Elle a démontré que sur les 27 millions de domaines analysés, 15,5 millions étaient en .com et 950 000 d’entres eux étaient considérés comme douteux, soit un risque pondéré (selon Mc Afee) de 31,3%.

A la deuxième place du podium, figure le .info avec un risque de 30,7% et à la troisième place, le .vn désignant le Vietnam avec un risque de 29,4%.

L’extension nationale n’était pourtant qu’en 39ème place des extensions à risque en 2009 !

Leader l’année dernière, l’extension camerounaise .cm affiche aujourd’hui un score de 22% de risque pondéré et se situe en quatrième place du podium des sites jugés à haut risque par l’éditeur.

En outre, une première pour le .com, premier au classement cette année, depuis la publication de la cartographie de Mc Afee