Les achats en ligne

E commerce, comment définir le nom de son site

Le e-commerce s’étant énormément développé ces dernières années, les consommateurs Français sont de plus en plus nombreux à effectuer des achats en ligne par carte bancaire via un ordinateur ou un mobile (6 millions de mobinautes au premier trimestre 2015).

Même si la France est en retard par rapport aux autres pays (Etats-Unis, la Chine, Le Royaume-Uni, le Japon, Allemagne), le commerce en ligne français se porte bien. En effet, en 2015, la croissance est estimée à +10 % avec un chiffre d’affaires de 62,5 milliards d’euros alors qu’en 2014, celui-ci était de 56,8 milliards d’euros.

La sécurité des achats en ligne reste cependant un frein qui demeure toujours présent pour les consommateurs. Que vous soyez un e-commerçant ou un consommateur, dans cet article nous vous donnons quelques conseils pour acheter en toute sérénité.

Les données requises pour acheter en ligne

Certains sites marchands demandent des informations obligatoires ou facultatives aux consommateurs lorsqu’ils ont rempli leur panier de produits et souhaitent effectuer un achat. Parmi les informations obligatoires, l’acheteur devra remplir ses coordonnées pour réaliser la livraison du produit en question. Elles ont pour objectif de connaître le client mais aussi de sécuriser la transaction.

HTTPS_icon

Les dispositions à mettre en place

Lorsqu’un client effectue un paiement en ligne, la connexion doit être sécurisée. Il est préférable que l’adresse du site marchand commence par un « https » et que le cadenas verrouillé soit présent sur la fenêtre du navigateur.

Les mesures de protection

Lorsque le client passe à la phase paiement, il doit saisir son numéro de carte ainsi que le cryptogramme. Quand le paiement est réalisé, ses coordonnées bancaires sont supprimées afin de limiter les fraudes. Le site marchand a l’interdiction d’utiliser ces coordonnées sans l’approbation du consommateur.

Les fraudes étant plus récurrentes sur des sites e-commerce, le commerçant devra donc se protéger contre toutes ces utilisations (usurpations d’identité etc). Afin de se protéger des éventuelles fraudes, des mesures existent comme la garantie de paiement ou le système 3D Secure. La garantie de paiement permet à un commerçant de s’adresser à un prestataire de service qui lui certifiera si le paiement du client est risqué ou non. Si la transaction l’est, le site marchand peut décider d’annuler la commande sans présentation de justificatifs de la part du consommateur. Le méthode du 3D Secure est basée sur le fait que lorsque le client renseigne son numéro de carte bancaire ainsi que son cryptogramme sur le site marchand, lui est fourni ensuite un code confidentiel par sms qu’il doit utiliser pour valider la commande.

Toutes ces informations sont donc indispensables pour un commerçant puisque cela lui permet de protéger sa société contre toutes ces utilisations, de gagner la confiance des consommateurs et donc d’acquérir de nouveaux clients.