Ouverture des domaines .fr ultra-courts

 

Depuis le 9 décembre, les noms de domaine en un ou deux caractères utilisant l’extension française .fr , tels que ba.fr par exemple, étaient disponibles en période dite de « sunrise » – c’est à dire uniquement ouverte aux titulaires de droit. Cependant, cette période étant maintenant terminée, il est possible depuis hier – le 16 février – de les réserver librement, puisqu’ils sont entrées en période de « landrush ». Premier arrivé, premier servi, donc, pour ces noms de domaine ultra-courts en .fr.

Les phases du lancement des noms de domaine

Faut-il cependant se précipiter sur ces noms de domaine ? Pourquoi pas, nous répond-on, à condition d’en avoir les moyens. En effet, plus un nom de domaine est court et facile à retenir (essayons : ab.fr – combien de temps pour le mémoriser ?), plus sa valeur est importante. Bien consciente de ce phénomène, l’AFNIC a très fortement limité ce « landrush » en proposant des tarifs exceptionnels (jusqu’à 15 000€ par nom de domaine) mais dégressifs, afin d’éviter que ces noms de domaine très recherchés soient « trustés » par des revendeurs.

C’est également pour cette raison que la mise sur le marché a connu une période de « sunrise » : afin que les ayant-droits puissent réserver le nom de domaine qui leur correspond. Cette période étant désormais terminée, il convient de se poser la question : un nom de domaine en .fr si court est-il envisageable pour votre entreprise ?

Pourquoi un nom de domaine si court ?

Un nom de domaine très court permet, comme nous l’avons dit, une meilleure mémorisation de votre adresse pour les internautes. Ainsi, vous pourrez plus facilement convertir vos visiteurs uniques en utilisateurs réguliers, et ainsi augmenter les revenus et les clients générés par votre site web. Si le nom de votre entreprise s’y prête, il est donc très avantageux de réserver un nom de domaine le plus court possible, à des fins d’optimisation et de clarification. Vous pouvez à cette adresse vérifier la liste des noms de domaine encore disponibles après la période de sunrise. Vous pouvez également constater qu’ils sont disponibles à la fois pour les caractères alphanumériques (a-z et 0-9), mais aussi pour les lettres accentuées et les caractères spéciaux tels que le ß germanique.

Le prix des réservations, pour le moment élevé comme détaillé plus avant, redescendra doucement avant de s’aligner le 17 mars sur celui des réservations « classiques » pour le domaine de premier niveau .fr. De plus, l’ensemble des bénéfices générés seront reversés à la future Fondation AFNIC pour la solidarité numérique, une association qui aura pour but d’œuvrer en faveur de l’égalité des chances et de la réduction de la fracture numérique en France. Vous trouverez à cette adresse les règles d’enregistrement pour ces noms de domaine excessivement courts, ainsi qu’un récapitulatif du processus de mise sur le marché.