Bing lancé en version finale

C’est hier, mardi 1er mars 2011 que Microsoft a déclenché le lancement de son moteur de recherche en  version finale française.

Lors de son lancement en version Bêta en 2009, Microsoft avait insisté
sur la mise en place untitledd’une technologie basée sur des recherches thématiques.

Désormais, la version finale qui a été développée dans un souci d’optimisation des résultats, prévoit selon Eric Bousteller, le président de France Microsoft, que ces derniers soient « plus esthétiques et plus pertinents qu’une liste de liens bleus ».

Bing mise également sur la recherche locale, grâce à des partenariats avec différents grands organismes tels que pagesjaunes.fr, Bibliothèque Nationale de France et Allociné et par la signature d’un accord d’indexation des contenus avec le Gie Express (regroupe Les Echos, Le Figaro, Libération, Le Point, L’Express, Le Parisien, Le Nouvel Observateur, et L’Equipe).

Les technologies mobiles ne sont bien entendu pas oubliées, des applications Bing pourront être téléchargées à partir de n’importe quel Smartphone avec un léger avantage pour les Windows Phone 7 et les Nokia, sur lesquels  Bing sera directement adapté dès la fin de l’année.

La multinationale met également l’accent sur le respect de la vie privée des internautes en déclarant que son « offre locale s’inscrit dans le respect des ayants droit grâce aux contenus développés par les acteurs français référents « , s’attaquant ainsi indirectement au géant Google, qui détient prés de 90% de parts de marché en France.

Affichant aujourd’hui seulement 3% de parts de marché, alors que le moteur enregistre prés de trois requêtes sur 10 aux Etats-Unis ou il est implanté depuis juin 2009, Bing compte bien conquérir le territoire français.

Laisser un commentaire


8 − 1 =