Noël, la frénésie des achats en ligne

noel-la-frenesie-des-achats-en-ligne

A vos ordis ! Prêt ? Achetez

La période d’achat de Noël, de Novembre à Décembre, est de plus en plus prisée par les entreprises qui vendent leurs produits sur internet. Eh oui, internet est le canal incontournable dans cette période de fêtes.

Quelles sont les prévisions du e-commerce pour la période de Noël ?

Les achats des Français sur les divers canaux web devraient passer le cap des 13,6 milliards d’euros selon la FEVAD ( Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance). Cela représente plus de 10 % de plus par rapport à l’année dernière.

En effet la fréquence d’achat s’accélère et les utilisateurs sont de plus en plus nombreux. Pour preuve, l’année dernière, 7/10 internautes ont fait leurs achats de Noël sur le web. Cette année, 9/10, soit 87 %.

Va-t-on dépasser le cap des 70 milliards d’euros de dépenses en ligne cette année ? La réponse dans un mois… patience. :)

Quelles sont les intentions d’achats des internautes ?

87 % des internautes ont déclaré préparer leurs achats de Noël sur internet cette année (source Médiamétrie)

Les secteurs phares restent toujours les mêmes :

  • 50 % Le secteur des produits Culturels
  • 48 % Le secteur du Jouet
  • 34 % Le secteur de la Mode
  • 32 % Le secteur de la Beauté

En revanche, le panier moyen est en baisse. Le budget total moyen consacré aux achats de Noël est prévu de 329€ soit 12€ de moins par rapport à l’année dernière. Concernant les achats en ligne, eux sont estimés à 195€ soit 4€ de moins que l’an passé.

Ce qui représente tout de même 59% du budget global prévu pour Noël qui est dépensé sur le web. Eh oui, le e-commerce continue sa lancée avec une fréquence d’achat toujours élevée.

La tendance est à l’anticipation : Merci au Black Friday !

Cette année le Black Friday (25 novembre) était un véritable record en matière de chiffre en France. Il a été LE RDV phare du e-commerce. +51 % des transactions sur le web par rapport aux autres week-ends de l’année !

La plupart des internautes ont commencé leurs achats de Noël à ce moment-là, traquant les bonnes affaires et les petits prix flottants un peu partout sur la toile.

Pourquoi acheter sur internet ?

Plus besoin de mettre en avant tous les avantages d’acheter en ligne, mais dans la période de Noël, les consommateurs apprécient l’éloignement de la foule du « Happy Christmas » dans les rayons. De plus, en ligne c’est assez facile de comparer et de trouver des codes promos pour les produits recherchés.

Mais certains ont encore du mal à passer le cap du clic. Pourquoi ? Ne pas pouvoir en main le produit avant de l’acheter et aussi peur de ne pas le recevoir à temps pour les fêtes.

Quels sont les supports d’achats privilégiés ?

  • 67 % achèteront via un ordinateur
  • 21 % via une tablette
  • 13 % via un smartphone

Une explosion du mobile. En effet la vente sur smartphone est un réel accélérateur de croissance pour la vente e-commerce, +30 % au 3ème trimestre 2016.

Et les livraisons? La hotte du Père Noël va-t-elle être assez grande?

Un chiffre impressionnant mais logique puisque 79% des commandes seront livrées hors du domicile. En effet les internautes préfèrent voir leurs achats arriver:

  • 65% en points relais
  • 19% en bureau de poste
  • 10% chez des proches
  • 2% en consigne
  • 30% en retrait magasin

Du côté des e-commerçants, on aperçoit une augmentation du nombre de sites marchands actifs en constante croissance. +9 % en un an,

Va-ton franchir la barre des 200 000 sites e-commerce cette année ?

Vous souhaitez devenir e-marchand ? Pas de problème !

Viaduc a l’offre qu’il vous faut ! Nous créons votre site internet de vente en ligne, Rendez-vous vite sur https://www.viaduc.fr/e-commerce.html pour en savoir davantage, ou contacter nos experts au 01 86 95 41 00

On échange :)
Vous êtes e-commerçant ?
Avez-vous bien préparé l’arrivée de cette forte influence ?
Avez-vous mis en place des offres promotionnelles lors du Black Friday ?

 

De nouvelles fonctionnalités arrivent chez Instagram !

 

instagram innovation

Instagram a la volonté de s’étendre sur le marché du e-commerce. En effet, pour cette fin d’année, l’application est repensée pour faciliter la navigation des utilisateurs mais aussi pour les entreprises voulant proposer leurs produits. Entre facilité d’acheter, publicités verticales et le nouveau compte professionnel, Instagram pousse-t’il ses abonnés à la consommation ?
Un nouveau bouton « acheter » arrive bientôt.
Une nouvelle fonctionnalité est actuellement en test aux USA. Après les instagram stories, les compteurs de vues et les multicomptes, c’est un nouveau moyen de navigation qui est mis en place. En effet, vous allez bientôt pouvoir acheter plus facilement sur l’application. Imaginez : vous voulez acheter un produit repéré sur une page Instagram d’un créateur, vous n’avez plus qu’à cliquer sur celui-ci pour accéder directement à son site. Le paiement est entièrement sécurisé et facilité. Plus besoin de rentrer ses informations personnelles à chaque fois ni d’agrandir votre page pour voir l’article car il sera adapté à la taille de votre écran. Pratique pour le client, mais qu’en est-t’il du créateur ?
Le créateur lui aussi est avantagé. Son taux de conversion sera d’autant plus performant et aura donc plus de ventes provenant du réseau social. De plus, Instagram ne prend pas de commission sur les ventes mais incite les créateurs à acheter des espaces publicitaires pour mettre en avant leurs produits. Facile, rapide, pratique, mais est-ce innovant ?

Et bien non ! Instagram n’est pas le premier réseau social à se lancer dans le e-commerce. Pinterest est le précurseur, suivi de Google et Facebook qui proposent eux aussi à leurs abonnés, la possibilité d’acheter via leur plateforme. Même si les fonctionnalités sont différentes, le principe du bouton cliquable « acheter » est similaire à tous les réseaux sociaux et renvoie vers le lien du site internet concerné. Instagram se met donc à la page en incluant ce nouveau moyen de consommation sur son application mais c’est aussi un moyen de relancer son taux d’engagement en baisse depuis quelques mois.

Vous avez moins de like ? C’est normal ! Rassurez-vous, le taux d’engagement sur Instagram est en baisse depuis 2015. D’après une étude réalisée par Locowise, le réseau social subit une légère perte de fréquentation et l’engagement de l’audience a baissé de 66,07%. Cette perte est notamment due à l’arrivée de l’application Snapchat avec la possibilité de partager des photos et vidéos. Instagram réagit donc en proposant des nouveautés pour inverser la tendance.

2-instagram

Une publicité verticale plus visible.

La publicité plein écran verticale ne sera bientôt plus une exclusivité Snapchat car Instagram va bientôt la mettre en place pour sa propre plateforme. Actuellement, les annonceurs peuvent diffuser leurs publicité via des encarts carrés et horizontaux. Prochainement, il sera possible de les mettre au format vertical, permettant de prendre la pleine page du smartphone et de sponsoriser son contenu. Celui-ci pourra être sous forme d’images ou de vidéos.

Basculer d’un compte professionnel à un compte personnel.

Cette fonctionnalité existe déjà en Australie, USA et Nouvelle-Zélande mais arrive bientôt en France. Cette nouvelle fonctionnalité facilite la navigation entre les comptes et permet d’avoir plusieurs profils avec une même session.

Surveillez vos comptes et dans quelques mois, toutes ces nouvelles fonctionnalités vous seront accessibles.

Et vous, pensez-vous utiliser ses nouvelles fonctionnalités ?

Bloquer des mots-clés sur votre fil d’actualité: La nouvelle fonctionnalité de Twitter

cloud-709148_1280

Twitter est aujourd’hui l’une des sources les plus importantes en matière de diffusion d’informations. En effet, celui-ci est devenu l’outil de veille par excellence des personnes accros à l’information rapide.

Cependant, l’outil de microblogging affiche beaucoup trop de contenus indésirables, tels que des tweets vulgaires, du harcèlement, des propos malveillants, des trolls ou même des spoilers (pour les adeptes des séries).

Eh bien écoutez, bonne nouvelle ! Le réseau social serait en train de travailler sur une solution qui permettrait de bloquer les tweets indésirables, en bloquant des mots-clés précis.

De plus, celle-ci permettrait, sans doute, de bloquer plus efficacement les tweets que les simples outils de signalement ou même les listes de profils bloqués.

Étant qu’un simple projet, cette toute nouvelle fonctionnalité donnera la possibilité aux utilisateurs de créer eux-mêmes une liste noire des tweets, hashtags et mots-clés qu’ils ne souhaiteront pas voir apparaître dans leur fil d’actualités.

Appelée « Muted Words » (signifiant les « mots sourds »), les internautes devront choisir les mots-clés à insérer dans cette liste et ainsi toutes les publications contenant ces mots n’apparaîtront plus.

Certains utilisateurs ont déjà remarqué la présence de ce nouvel outil sur leur page Twitter. Cependant, celui-ci a été rapidement désactivé par le réseau qui l’aurait accidentellement activé. En effet, le lancement de cette fonctionnalité est prévu plus tard, d’après le site The Next Web.

Exemple d’un utilisateur qui l’aurait vu apparaître :

twitter

twitter2

Que pensez-vous de cette nouvelle fonctionnalité ?

Pensez-vous l’utiliser dès son lancement ?

Facebook ne cesse d’innover … Bientôt l’identification des produits sur les pages

tagguer-produits-facebook

 

Jusqu’à présent, lorsque vous publiez des articles, photos ou autres sur Facebook, il est seulement possible d’identifier des personnes.

Changements à l’horizon ! Facebook serait en train de tester une toute nouvelle fonctionnalité : Identifier des produits sur les photos, statuts et vidéos.

En effet, le site Business Insider a confirmé dernièrement auprès du réseau social, qu’il était possible d’identifier des produits dans une publication sur certaines pages.

Comment ça marche ?

Pour chaque publication, une icône sera placée à gauche du bouton « publier », comme vous pouvez le voir ci-dessous.

telechargement

Suite à cela, les personnes qui liront l’article auront la possibilité de cliquer sur l’identification et accéderont directement au produit et/ou à une page donnant des informations sur celui-ci.

Il ne s’agira pas d’un lien qui renverra vers une autre page Facebook mais bel et bien vers une page informative dédiée uniquement au produit.

Quelles publications sont concernées ?

Les identifications de produits seront possibles dans :

  • Les photos et albums
  • Les vidéos
  • Les statuts

Étant un test pour le moment, seulement quelques pages sont concernées par cette fonctionnalité.

En effet, ces pages Facebook devront obligatoirement disposer d’une boutique en ligne associée à leur page ou avoir mis en ligne un catalogue de produits sur Business Manager.

Si les entreprises disposent d’une boutique en ligne directement sur leur page Facebook, au lieu de renvoyer les internautes sur le site, Facebook donnera la possibilité de se rediriger directement vers la fiche produit, dans le but de faciliter la navigation des internautes mais aussi de promouvoir la boutique.

Cette nouvelle fonctionnalité donnera un bon coup de pouce aux professionnels, tant dans la commercialisation de leurs produits que dans la promotion de leur entreprise !

De quoi en satisfaire plus d’un … Et pourquoi pas vous aussi ?

Pensez-vous utiliser cette nouvelle fonctionnalité à sa sortie ?

Google oblige à sécuriser son site au moyen d’un certificat SSL

Certificat SSL

Google a annoncé récemment, privilégier les sites utilisant le SSL dans le classement des pages de son moteur de recherche.
Les choses vont s’accélérer d’ici début 2017 : dans le moteur de recherche Google, les sites qui ne seront pas équipés d’un certificat SSL, (Secure Sockets Layer, qui permet de mettre en place une connexion sécurisée entre un site internet et ses visiteurs) se verront affublés de signaux plus visibles que le simple cadenas barré. Par ces nouveaux indicateurs – encore inconnus, l’internaute sera prévenu qu’il visite un site « non-sécurisé ».
L’utilisation de cette technologie permet d’instaurer une relation de confiance entre un site internet et les internautes. Le certificat SSL assure également aux visiteurs qu’ils consultent bien le site internet d’une entreprise ou d’une marque. De plus, si un achat doit être effectué sur le site où des informations personnelles sont envoyées, l’internaute aura la garantie d’une transmission sécurisée.

Il existe aujourd’hui trois types de certificats SSL. Ils sont tous délivrés par des Autorités de Certification, désignées souvent par leur acronyme anglophone, CA pour Certificate Authority.
Pour les entreprises n’ayant pas encore sécurisé leur site, voici un rappel des fonctionnalités d’un certificat SSL :
-Identification & vérification de l’identité du propriétaire du SSL effectuées par l’organisme fournisseur
-Confidentialité des échanges entre l’internaute et le site visité par un système de cryptage.
-Sécurisation de l’internaute par la présence des signes caractéristiques d’un SSL : https et le cadenas

Le problème reste quand même le prix des certificats SSL car leur coût est parfois plus élevé que le coût de l’hébergement.

Viaduc vous propose trois types de certificats SSL pour la sécurisation de vos sites.  Vous pouvez désormais installer un certificat SSL en quelques minutes à partir de 49 € !

  • Domain Validation => 49€
  • Organization Validation => 299€
  • Extended Validation => 599€

Profitez de nos offres pour sécuriser les échanges entre votre site et ses visiteurs.

*Pour en savoir davantage sur nos offres, rendez-vous ICI.

Offre de parrainage Viaduc

offre-de-parrainage

Chers clients, devenir ambassadeur de notre marque vous intéresse ?

Pour parler de nous, rien de mieux que vous, vos témoignages et nous vous en sommes reconnaissants. Voici donc exclusivement pour vous, notre offre de parrainage !

(suite…)

Google Chrome 53 : une nouvelle version pour plus de sécurité

Google Chrome 53

Tout comme la version précédente, Chrome comprend des nouveautés, principalement à destination des développeurs, avec une optimisation des performances pour l’utilisateur (des corrections relatives à la sécurité, ainsi que des optimisations des préférences).

La version 53 permet un web bien plus léger,
plus rapide et plus largement sécurisé.

Pour info: Chrome est le moteur de recherche qui a détrôné Internet Explorer depuis le mois d’avril 2016. (suite…)

E-commerce: Comportement d’achat des internautes

Comportement-internaute-e-commerce

Avec cette rentrée 2016, nombreux sont ceux qui se lancent dans de nouveaux projets pour leurs entreprises : Un agrandissement, un positionnement sur un nouveau marché voir même la création d’un site e-commerce.

Mais avant de vous lancer tête baissée dans la création d’un site e-commerce, nous vous éclairons sur le comportement d’achat des consommateurs sur internet, afin de proposer une offre, ou utiliser une stratégie de communication web adaptée.


Le comportement d’achat ne cesse d’évoluer que ce soit sur des lieux physiques ou bien sur internet.

Que ce soit le panier moyen, la fréquence d’achat ou le produit acheté, le comportement en ligne ressemble de plus en plus à celui en magasin.


Quand achètent les internautes ?
(suite…)

All-in-one Messenger, une application pour regrouper toutes vos messageries

all-in-one-messenger

All-in-one Messenger est une application vous permettant d’utiliser tous vos services de messagerie en même temps et dans une seule interface, qui est seulement disponible sur Chrome pour le moment. Elle permet ainsi de centraliser les divers services de messagerie instantanée.

Il s’agit d’un outil pratique gratuit, au sein duquel vous pouvez sélectionner les messageries que vous utilisez afin de pouvoir les rassembler dans une une seule fenêtre. Ainsi, vous n’avez plus besoin de vous rappeler que votre amie Marie utilise Facebook Messenger, que vos collègues sont sur Slack mais que votre cousin Antoine est sur Skype.

(suite…)

Instagram lance sa nouvelle fonctionnalité, les Stories

Publier des messages éphémères avec Instagram, c’est maintenant possible avec les Stories, sa nouvelle fonctionnalité en marche depuis 1 semaine.

InstagramLe principe ? Permettre aux utilisateurs d’Instagram de poster des photos ou vidéos sans aucune réserve et surtout sans nuire à son image grâce à des contenus éphémères en copiant la fonctionnalité principale de Snapchat. Ces contenus sont accessibles durant 24H.

Les photos et vidéos éphémères sont assemblées pour composer une histoire.
Vous avez la possibilité d’accompagner ces visuels de stickers, d’emojis, de texte, de dessins… tout comme son concurrent direct. En revanche, pour le moment du moins, il n’y a pas la possibilité de vomir des arc en ciel, de prendre le visage de son voisin ni de se déguiser en vahiné.
Vos contenus éphémères sont accessibles à l’ensemble de vos contacts mais avec la possibilité de choisir qui peut les voir ou non.
(suite…)

1 2 3 32